DIY Savon #3 – Le surgraissage

Le surgraissage des savons

Dans l’article précédent, on a vu les méthodes de saponification. Je vais revenir sur la saponification rapidement pour expliquer le surgraissage et son importance. Si vous avez bien suivi, la saponification est la réaction chimique entre la soude et un corps gras. Le processus de saponification s’arrête des lors que l’un des 2 composés (huile ou soude) est épuisé pour donner du savon et de la glycérine.

Si il n’y a pas assez d’huile lors de la préparation, il restera de la soude à la fin du processus rendant notre savon caustique et donc corrosif pour notre peau. Si a contrario, il y a un surplus d’huile lors de la préparation, la soude sera totalement transformée laissant de l’huile non transformée dans notre savon. Il sera donc non caustique et non corrosif. C’est ce qu’on appelle un savon surgras.

Pour bien comprendre, un savon « normal » est composé de corps gras, de soude et d’eau. La quantité de soude est calculée de manière à transformer en savon (saponifier) la totalité des corps gras. Au final, le savon ne contient absolument plus de corps gras. C’est un détergent qui nettoie parfaitement bien la peau et qui détruit, par la même, le film hydrolipidique qui la protège des agressions extérieurs. Il faut plusieurs heures à notre épiderme pour reformer le film hydrolipidique, d’où la sensation de tiraillement et de peau sèche après son utilisation. Un savon « surgras », quant à lui, est un savon « normal » dans lequel on a soit ajouté un corps gras (qui ne sera pas saponifié), soit diminué la quantité de soude pour ne pas saponifier la totalité des corps gras. De cette façon, le corps gras présent dans le savon permet de remplacer le film hydrolipidique et ainsi, protéger la peau. En générale la quantité de corps gras dans un savon « surgras » varie entre 5 et 10%.

Un savon surgras convient à tous types de peau mais son pourcentage peut être fait par rapport au type particulier de peau. Pourcentage compris de :

  • 5 à 8 % : Conseillé pour un usage cosmétique sur peau normal.
  • 9 à 10 % : Conseillé pour un usage cosmétique sur peau sensible ou sèche ou encore les bébés.

Le pourcentage de surgraissage va dépendre du rapport soude/huiles dans notre mélange. Pour connaitre le bon ratio, il existe ce que l’on appelle l’indice de saponification. Chaque huile à son indice.

Tableau des indices de saponification des huiles végétales

A savoir, l’indice de saponification est une moyenne car suivant l’endroit, l’année de production les caractéristiques d’une même huile peuvent varier. C’est pour cela que nous pouvons constater un écart entre les calculateurs et même entre nos calculs et ceux des calculateurs. Mais cet écart doit être minime. Il est donc fortement conseillé de faire un savon surgras à 5 % minimum pour pallier à ces écarts concernant l’indice de saponification.

L’indice de saponification est la quantité nécessaire de potasse pour saponifier un corps gras. Pour connaitre l’indice de saponification d’un corps gras avec de la soude, il suffit de diviser  l’indice de saponification de la potasse par 1,4. On obtient alors l’indice de saponification du corps gras avec de la soude.

Dans le tableau ci-dessous, vous avez l’indice moyen de chaque huile, avec de la potasse (KOH) ou de la soude (NaOH) pour 1 kg d’huile ou 1 g d’huile.

Huiles Indice KOH/1kg
KOH/1g NaOH/1kg
NaOH/1g
Abricot 195 195 g 0.195 g 139 g 0.139 g
Abyssinie 168 168 g 0.168 g 120 g 0.12 g
Amande douce 195 195 g 0.195 g 139 g 0.139 g
Arachide 192 192 g 0.192 g 137 g 0.137 g
Argan 191 191 g 0.191 g 136 g 0.136 g
Avocat 186 186 g 0.186 g 133 g 0.133 g
Babassu 245 245 g 0.245 g 175 g 0.175 g
Baies de lauriers 213 213 g 0.213 g 152 g 0.152 g
Boabab 200 200 g 0.200 g 143 g 0.143 g
Bourraches 190 190 g 0.190 g 135 g 0.135 g
Café 180 180 g 0.180 g 128 g 0.128 g
Camélia 195 195 g 0.195 g 139 g 0.139 g
Camelina 188 188 g 0.188 g 134 g 0.134 g
Canneberge 190 190 g 0.19 g 135 g 0.135 g
Canola 186 186 g 0.186 g 133 g 0.133 g
Carapa 188 188 g 0.188 g 134 g 0.134 g
Carthame 192 192 g 0.192 g 137 g 0.137 g
Cassis 186 186 g 0.186 g 133 g 0.133 g
Cerise 190 190 g 0.190 g 135 g 0.135 g
Chanvre 193 193 g 0.193 g 138 g 0.138 g
Chardon Marie 177 177 g 0.177 g 126 g 0.126 g
Citrouille 195 195 g 0.195 g 139 g 0.139 g
Colza 174 174 g 0.174 g 124 g 0.124 g
Coprah (coco) 257 257 g 0.257 g 183 g 0.183 g
Coprah (fractionnée) 325 325 g 0.325 g 232 g 0.232 g
Coton 194 194 g 0.194 g 138 g 0.138 g
Crisco 192 192 g 0.192 g 137 g 0.137 g
Nigelle (Cumin noir) 189 189 g 0.189 g 135 g 0.135 g
Emu 190 190 g 0.190 g 135 g 0.135 g
Framboise 188 188 g 0.188 g 134 g 0.134 g
Fruit de la passion 183 183 g 0.183 g 130 g 0.13 g
Germe de blé 183 183 g 0.183 g 130 g 0.13 g
Jojoba 92 92 g 0.092 g 66 g 0.066 g
Karanja 183 183 g 0.183 g 131 g 0.131 g
Kukui 189 189 g 0.189 g 135 g 0.135 g
Lin 190 190 g 0.190 g 135 g 0.135 g
Macadamia 195 195 g 0.195 g 139 g 0.139 g
Maïs 192 192 g 0.192 g 137 g 0.137 g
Mangue 179 179 g 0.179 g 128 g 0.128 g
Monoï 255 255 g 0.255 g 182 g 0.182 g
Neem (Margousier) 195 195 g 0.195 g 139 g 0.139 g
Noisette 195 195 g 0.195 g 139 g 0.139 g
Noix 189 189 g 0.189 g 135 g 0.135 g
Oeillette 193 193 g 0.193 g 138 g 0.138 g
Olive 190 190 g 0.190 g 135 g 0.135 g
Onagre 191 190 g 0.191 g 136 g 0.136 g
Palme 199 199 g 0.199 g 142 g 0.142 g
Palmiste 247 247 g 0.247 g 176 g 0.176 g
Pêche 191 191 g 0.191 g 136 g 0.136 g
Perilla 190 190 g 0.190 g 135 g 0.135 g
Pistache 186 186 g 0.186 g 133 g 0.133 g
Pépins de raisin 181 181 g 0.181 g 129 g 0.129 g
Ricin 180 180 g 0.180 g 128 g 0.128 g
Rose musquée 187 187 g 0.187 g 133 g 0.133 g
Sésame 188 188 g 0.188 g 134 g 0.134 g
Soja 191 191 g 0.191 g 136 g 0.136 g
Soja Hydrogéné 191 191 g 0.191 g 136 g 0.136 g
Son de riz 179 179 g 0.179 g 128 g 0.128 g
Tamanu 208 208 g 0.208 g 148 g 0.148 g
Tournesol 189 189 g 0.189 g 135 g 0.135 g
Vison 196 196 g 0.196 g 140 g 0.14  g

Un petit article avec un classement des huiles végétales par rapport à votre type de peau.

Nous verrons dans le prochain article le surgraissage dans la pratique 🙂

Important : Toutes les infos données concernant la fabrication de savon, des méthodes aux calculs en passant par les indices de saponification sont issus de mes (longues) recherches sur des ouvrages et sur la toile et données à titre informatif. Je ne saurais être tenue responsable des dommages résultants d’une mauvaise utilisation de ces informations. Il est important de vérifier vos calculs. La saponification est une réaction chimique, l’utilisation des composés qui en sont issus ne doit pas être pris à la légère.

Laisser un commentaire